Un crime gourmand en Périgord !
Fiche info
Un crime gourmand en Périgord !
Hôtel - Restaurant Les Glycines
Un crime gourmand en Périgord !
Les Escargots du Queylou
Un crime gourmand en Périgord !
Le Musée National de Préhistoire
Un crime gourmand en Périgord !
La Forêt Barade
Un crime gourmand en Périgord !
Le Moulin de La Beune
« Mortelle fricassée » est un roman écrit par Noël Balen et Vanessa Barrot et dont l’intrigue se situe en Périgord. Laure Grenadier, rédactrice en chef du mensuel : « Plaisir de la table » et son photographe Paco Alvarez sont amenés à se rendre dans notre département pour rencontrer une cuisinière réputée pour ses recettes « de grand-mère » dont elle seule a le secret. Hélas ! Tante Adèle a été assassinée et le petit carnet qu’elle cachait toujours dans sa poche a disparu !..Un vent de panique souffle sur la région mais que se cache t-il derrière ce meurtre ?

Noël Balen et Vanessa Barrot © prweb.com / Anne Trager

Noël Balen et Vanessa Barrot © prweb.com / Anne Trager

 

Escapade gourmande, enquête corsée

Pour qui ne connaît pas la région et ses restaurants ce petit livre a un intérêt certain car l’intrigue n’est pas des plus palpitantes mais on suit nos deux comparses avec plaisir car on savoure avec eux le pigeonneau rôti au coffre  proposé par les restaurants : Le Moulin de la Beune et les escalopes de foie gras de canard et son risotto de truffe servis aux Glycines, on y parle des Escargots du Queylou aux Eyzies… Au fil des pages on se régale ca

r en plus le récit est pimenté de quelques recettes savoureuses.

Nos deux détectives finiront par dévoiler certaines énigmes de notre Périgord Noir et seront confrontés à de vielles rumeurs paysannes, d’étranges recettes médiévales, des potions d’apothicaires, des militants anti- foie gras…tout ce qui fait le piquant de notre terroir.

Un enquête pas très originale mais des références (le livre Lamazie écrit en 1929, cette périgourdine qui avait collecté et publié un recueil de plus de 400 recettes de sa région : « la bonne cuisine du Périgord »), le Musée National de la Préhistoire est cité ainsi que la forêt Barade (cf : Jaquou le Croquant), bref ce crime est-il crapuleux ou sentimental, y a-t-il des jaloux parmi tous ces chefs cuisiniers ? Peu importe !
Les auteurs ont servi avec brio notre Périgord et la bonne nouvelle c’est que cette série de « crimes gourmands » va sans doute être adaptée à la télévision en 2017 !

"Crimes gourmands Volume 4 : Mortelle fricassée" aux éditions Fayard

« Crimes gourmands Volume 4 : Mortelle fricassée » aux éditions Fayard

 

 

 

Bonne lecture et bon appétit !