La Grotte de La Mouthe aux Eyzies-de-Tayac
Fiche info
La Grotte de La Mouthe aux Eyzies-de-Tayac
La Mouthe - Entrée
La Grotte de La Mouthe aux Eyzies-de-Tayac
Gravures de La Mouthe
La Grotte de La Mouthe aux Eyzies-de-Tayac
Hutte de La Mouthe
La Grotte de La Mouthe aux Eyzies-de-Tayac
Lampe de la Mouthe
La Grotte de La Mouthe aux Eyzies-de-Tayac
Lampe gravée de la Mouthe
La Grotte de La Mouthe aux Eyzies-de-Tayac
Boucle de La Mouthe
De Lascaux-C.I.A.P. à La Mouthe. Après une plongée émotionnelle dans le fac-*similé de la grotte de Lascaux, on pénètre dans : « Le Théâtre de Lascaux ». Il s'agit d'une suite de petites salles qui parlent entre autre des découvertes des premières grottes ornées. L’occasion de nous pencher sur la première petite cavité découverte en Vallée Vézère en 1894 : La Mouthe.

De la visite à la bougie à celle accompagnée de tablettes numériques…

Nous avons visité la reproduction de la plus célèbre grotte ornée du monde, Lascaux. Ce fac-similé en taille réelle présente la totalité des fresques mais aussi des gravures refaites à l’identique avec une température constante de 13°, similaire à celle d’une grotte d’origine. Lumière basse, … la magie peut opérer !

Après une plongée émotionnelle dans la grotte, on pénètre dans : « le Théâtre de Lascaux ». Il s’agit d’une suite de petites salles qui parlent entre autre des découvertes des premières grottes ornées. L’occasion de nous pencher sur la première petite cavité découverte en Vallée Vézère en 1894 : la Mouthe.

Une découverte déterminante pour l’art au paléolithique

Celui qui la connaît le mieux reste son propriétaire Edouard Lapeyre malheureusement décédé mais qui a laissé un témoignage vidéo consultable sur le site du Pôle International de Préhistoire : «Les Témoins de La Préhistoire». On y apprend que cette grotte abrite plus de 200 gravures et peintures de bisons, rennes, chevaux, félins, loup mais aussi deux mains et un tectiforme (figure de l’art pariétal préhistorique en forme de toit). Mais ce qui rend le témoignage saisissant, c’est le récit de ce paysan innocent de la valeur du petit abri à côté de sa maison qui servait de lieu de stockage pour ses pommes de terre ou ses betteraves. Son grand-père faisait visiter la cavité à la bougie mais c’était surtout les préhistoriens qui étaient intéressés par ladite grotte. Il n’y avait pas encore de touristes.

Le découvreur, c’est Emile Rivière qui arrivé aux Eyzies, cherchait des lieux à étudier. Le petit hameau de la Mouthe lui avait été indiqué. Il y trouva quelques silex mais après avoir signé un contrat avec Monsieur Lapeyre pour explorer l’abri,  il passa le couloir puis entra dans la salle où est peint « le bison de la découverte » et vit alors d’autres dessins.

C’est la découverte de la lampe qui permit de mettre fin aux suspicions de certains sur l’authenticité des dessins à Altamira (1879). Cette pièce unique taillée dans un galet de grès rouge sur laquelle est gravée une tête de bouquetin, rappelle de façon étonnante l’une des gravures qui orne la paroi de la grotte.

Promenons-nous à la Mouthe

Classée Monument Historique et protégée depuis 1953, elle a été inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco parmi les sites préhistoriques et grottes ornées de la Vallée de la Vézère. Fermée au public pour des raisons de conservations, elle reste un joyau préservé dans un écrin de verdure : Le sentier de randonnée « Boucle de La Mouthe » (4,3 km) vous conduit dans ce petit hameau figé dans le temps.

A défaut de ne plus visiter la grotte, difficile de ne pas succomber au charme de ces lieux.